Image-empty-state.png

Jean-Emmanuel Pegada

Marié, 3 enfants, vit à Prangins depuis une vingtaine d'années.

J'ai passé toute ma jeunesse dans un village de la campagne genevoise (si, ça existe !).
Etudes de médecine à Genève où j'ai obtenu mon diplôme de médecin et quelques années après, celui de médecin-dentiste.

J'ai fait une formation post-graduée en maladies tropicales et une autre en nutrition. Cela m'a permis de travailler en milieu hospitalier en Suisse, mais aussi à l'étranger dans l'humanitaire et la coopération au développement.
J'ai progressivement travaillé moins comme médecin et plus comme dentiste, finalement j'ai installé mon cabinet à Prangins.

Je pense qu'un des rôles des autorités communales doit être de favoriser la convivialité et la mixité sociale et générationnelle en soutenant les sociétés locales, les événements culturels et associatifs,
ainsi que les initiatives de solidarité spontanées.
Par exemple, on a vu beaucoup de jeunes donner de l'aide aux ainés pendant la crise sanitaire. A ce propos, j’estime que le comportement globalement exemplaire des jeunes, pourtant très touchés par la situation, doit être reconnu et encouragé.

En ayant beaucoup discuté avec des gens du village, il me semble que ce qu'ils attendent surtout de leurs représentants c'est de l'écoute et du bon sens.